Logo Eric Messier Communication Veille médiatique
Communication et rédaction
Gestion de réseaux sociaux
Gestion de E-réputation
Available in English
 




«Les meilleurs tarifs, nous le garantissons»
Demandez-nous un estimé.
    info@ericmessier.com
   
  Mobile et texto : 514-914-7063
   

RETOUR

Elle nous revient, toujours belle en dedans comme en dehors; accordons à Boulay un sens affiné de l'esthétisme, dans tous les sens. Et on comprend mieux le respect qu'elle s'est gagné lentement mais sûrement sur les deux rives de l'Atlantique quand on voit la qualité des auteurs qui se sont bousculés pour qu'elle chante leurs chansons : Cocciante, Bruel, Lama, Zachary Richard, Daniel Seff, Cabrel, France d'Amour. Elle rendait d'ailleurs hommage à nombre d'entre eux sur son excellent Scènes d'Amour, à qui j'ai accordé spontanément 10/10 le printemps dernier. Que dire? Mieux qu'ici-bas est un précieux coffret de 14 compositions que Boulay prend amoureusement dans ses mains pour les lancer courageusement très haut dans le ciel. Daniel Seff y brille particulièrement (quelle superbe pièce titre, puis Le cœur combat et Nos rivières en clôture). C'était notre histoire (de Cocciante) est le maillon relativement faible. Par ailleurs, il y a probablement une limite à chanter toujours les mêmes thèmes (dans le genre: 'Je t'entends si mal… jouer à ne plus rien entendre'… 'Je t'aime trop… je ne sais plus pourquoi je t'aime'…) et malgré la richesse des paroles. C'est pourquoi le prochain album de Isabelle deviendra un défi encore plus grand: saura-t-elle, voudra-t-elle transcender le genre? Beau grand travail d'équipe sans surprise.

 
   
   
Copyright © 2015 Éric Messier, textes et images